Comment soulager les coliques de bébé

Il n’y a rien de plus angoissant de voir son petit bout de chou souffrir de coliques et se tordre dans tous les sens. Le médecin vous rassurera qu’il n’a aucun de souci de santé, rien que les fameuses coliques très fréquentes dès le plus jeune âge. Cependant, on a toujours cette angoisse de ne pas pouvoir rien faire pour le calmer. Pas de panique, il existe des méthodes pour soulager le nourrisson de ses maux de ventre.

Adoptez la bonne position

Il s’agit de la meilleure mesure à prendre pour éviter les coliques de bébé. Lorsque vous donner du lait, que ça soit au sein ou en biberon, assurez-vous de le positionner verticalement pour qu’il n’avale pas trop d’air. En le gardant dans une position droite, il souffrira moins de gaz intempestifs. Pensez également à donner son lait dans un biberon de petite contenance (de 125 ml au lieu de 240 ml).

Donnez-lui de l’eau sucrée

Selon les résultats d’une recherche effectuée par les médecins britanniques, faire boire une faible quantité d’eau sucré au nourrissant peut aider à soulager ses maux de ventres. Pour le faire, prenez 20 ml d’eau minéral et faites fondre ½ cuillère à café de sucre dedans. Donner quelques tétés de ce mélange à votre enfant à l’aide d’une seringue neuve achetée en pharmacie. Vous pouvez faire ce geste deux fois par jour, pas plus.

Ne pas le surstimuler

Lorsque vous allaitez votre bébé ou donnez son biberon, privilégiez une atmosphère calme, de préférence sans mobiles, ni télés… et sans se presser. Prenez le temps de vous détendre et parler doucement à votre petit bout pour le rassure. En effet, les enfants sujets aux coliques ont tendance à être sensible à la moindre stimulation.

Faites une bouillote

Posez une bouillote tiède, pas trop chaude, sur son vente afin d’aider à soulager les ballonnements et diminuer les douleurs.

Assurez-vous à ce qu’il fasse toujours son rot

Sachez que les coliques ne sont rien d’autres que des gazs qui causent des douleurs dans le ventre de votre bébé. Prenez donc le temps de lui faire faire un rot après chaque repas pour éviter que du gaz supplémentaire lui fasse encore plus mal.

Consultez un médecin

Même s’il existe d’excellent site d’information comme ce site, si votre enfant souffre de coliques beaucoup trop souvent, il est recommandé de consulter un médecin. Ce dernier peut envisager de changer son lait pour un lait anti-colique dont la lactose est en faible quantité.

Evitez certains aliments

Dans le cas où votre enfant est nourrit au sein, il est préférable d’éviter certains aliments qui favorisent les gaz tels que les brocolis, le choux, les salades…Pensez également à réduire les boissons gazeuses.

Buvez de la tisane de fleurs de camomille

D’après certaines mamans, boire de la tisane de fleurs de camomilles quelques heures avant d’allaiter aide à se détendre et apporte un effet relaxant au bébé. Vous pouvez également recourir à des solutions phyto apaisante contenant d’extraits naturels de tilleul, de fenouil et de fleur d’oranger disponible en pharmacie.

This article was written by Maeva.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *