Installer une piscine dans son jardin: tout ce qu’il faut savoir

Vous pensez à construire une piscine dans votre jardin pour profiter des beaux jour et passer des moments inoubliables en famille ou avec vos amis ? Cet article vous édifiera sur les modalités de construction et sur ce qu’il faut savoir pour installer une piscine dans votre jardin.

La loi

Si vous avez l’intention de construire une piscine, la réglementation prévoit d’avoir préalablement un permis de construire au cas où votre piscine va au-delà de 100 mètres carrés et 60 centimètres de hauteur. Pour des mesures moindres, faites simplement une déclaration de travaux au siège de la mairie où se trouve votre domicile. Bien sûr, n’oubliez jamais de mettre des balises autour de la piscine pour la sécurité des enfants.

Comment choisir son entrepreneur ?

Avant de choisir un entrepreneur pour la construction de votre piscine, renseignez-vous sur le nombre d’année d’expérience de ce dernier. Veillez à ce qu’il vous prouve qu’il est bien assuré. Posez-lui des questions sur ses derniers travaux. Demandez-lui s’il travaille en sous-traitance ou s’il a à son actif des personnes qui travaillent pour lui. Renseignez-vous également sur ses modalités de paiement.

Le temps de construction

Lorsque vous optez pour une piscine creusée, sa construction peut durer plusieurs semaines. D’une piscine à l’autre, le temps de construction sera plus ou moins long. Toutefois, n’hésitez pas à consulter votre entrepreneur pour qu’il vous fixe un délai de fin de travaux qui vous convienne.

L’assurance

L’assurance habitation inclut généralement la couverture d’assurance pour la construction des piscines creusées. Pour que l’assurance prenne en charge les accidents qui pourraient survenir dans votre piscine, il faudrait que celle-ci ait un abri de sécurité, une bâche de sécurité, une barrière de sécurité et éventuellement, une alarme de sécurité. Il est préférable de parler de votre projet d’aménagement avec votre agent d’assurance avant toute construction.

Les types de bassins

En matière de bassin, il en existe plusieurs types, à savoir :

Les piscines hors-sol

Ce type de bassins a l’avantage d’être facilement démontable. Pour leur aménagement dans votre jardin, il vous suffira juste de faire une déclaration à la mairie.

Le bassin coque

Il est durable et facile à poser. Disponible en plusieurs matériaux, ce type de bassin est personnalisable et peut être disponible en préfabriqué.

Le bassin béton

Il est plus résistant et durable, mais aussi plus onéreux.

Bassin naturel

Avec ce type de bassin, un permis de construction n’est pas nécessaire. Il suffit juste de faire une déclaration auprès de la mairie de votre localité. C’est une piscine écologique qui fait fureur depuis quelques années.

Le budget

La réalisation de votre piscine par un professionnel nécessite un budget qui varie en fonction de la taille et du type du bassin que vous avez choisi. Il faudra également prendre en compte le budget de votre piscine. En effet, une piscine naturelle, deux fois moins chère que les autres, a un entretien plus onéreux, par exemple. Sur concept-usine.com vous trouverez tout le nécessaire si vous êtes prêts à sauter le pas !

This article was written by Stéphanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *